Taux de crédit immobilier : le bon moment pour acheter ?

L’observatoire du Crédit logement CSA est plutôt tranché sur la question : malgré les fluctuations multiples, les taux d’intérêts des crédits immobiliers restent historiquement très bas.
Avec un taux moyen qui s’élève à 3,07 %, les emprunteurs français sont particulièrement privilégiés.

Des taux historiquement très bas

Si ce chiffre a sensiblement augmenté de 18 points depuis juillet (0,18), il faut souligner qu’il avait atteint le record historique de 2,97 % en mai 2013 ! A cette époque, les ménages français pouvaient se targuer d’emprunter à moins de 3%. La légère augmentation que l’on observe depuis cet été était donc prévisible et reste minime si l’on compare ces chiffres aux années précédentes. D’ailleurs, la relance de la production française de crédit de 2013 montre bien que les français ont compris cette tendance de fond. En 2012, on constatait un recul de 26,4% de crédit alors que l’année 2013 se montre beaucoup plus florissante : on observe un regain de 35,3% au deuxième semestre de l’année 2013.

Une hausse notable en octobre

Malgré cette hausse prévisible du taux d’emprunt moyen, les marchés notent une hausse un peu plus inquiétante en ce mois d’octobre. Par rapport au mois de septembre, le taux moyen de crédit immobilier a fait un petit bon, passant de 3% à 3,07%. Du côté du marché des travaux, le taux moyen a atteint 3, 05%.
Comment expliquer cette baisse ? La plupart du temps, les banques cherchent à s’aligner sur les barèmes officiels comme celui de l’OAT 10 ans de la France, l’indice de la BCE. Depuis cet été, celui-ci a été soumis à de nombreuses baisses et les banques ont accompagné ce mouvement. Doit-on s’en inquiéter ? La plupart des experts se montrent optimistes sur cette fin d’année. S’il ne faut pas espérer un retour aux chiffres de mai 2013, cette légère hausse des taux peut s’estomper d’ici la fin de l’année. En ce début de mois, la BCE a annoncé une très légère baisse de l’OAT. Les banques vont-elle suivre ? Seul le temps le dira.

Conseils pour décrocher un taux d’emprunt intéressant

Quelles que soient les micro-tendances du marché immobilier, l’heure est toujours aux bonnes affaires. En effet, il y a bien d’autres variables à prendre en compte autre que le taux moyen du crédit. La durée moyenne des prêts s’est stabilisée depuis l’été à 203 mois. D’autre part, le coût global du crédit s’est stabilisé à 3,79 années de revenus. A ce prix là, c’est toujours la bonne période pour concrétiser vos projets, même s’il ne faut pas foncer tête baissé.
Profitez de cette période encore propice pour comparer les taux d’intérêts des banques et les mettre en concurrence. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à sécuriser votre crédit grâce à un apport personnel. De cette manière, la banque n’est pas la seule à prendre des risques et elle vous soutiendra davantage ! Autre conseil à privilégier : réduisez vos autres crédits. Moins vous aurez de crédits, plus vous serez pris au sérieux. Enfin, présentez-vous avec une situation professionnelle stable et une bonne gestion de votre patrimoine et vous aurez toutes les chances d’obtenir un taux intéressant. C’est le moment de concrétiser un projet qui vous tient à cœur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *