Quelles perspectives pour le marché immobilier en 2017 ?

Le taux d’intérêt étant encore très bas en ce début d’année, les prévisions pour cette nouvelle année pourraient être comparables aux deux précédentes. Effectivement, le taux d’emprunt de 1,3 % fin 2016, cumulé à une baisse des prix, était toujours à l’avantage des acheteurs. Ces derniers multipliant les acquisitions, les vendeurs y ont également trouvé leur compte. Pourtant, les prix de l’immobilier enregistrent une faible hausse pour la première fois en 5 ans.

Du progrès pour les logements anciens

Depuis le décrochage de 2009, cette part de l’immobilier était mise en péril. Mais suite aux ventes croissantes de logements anciens en 2016, une hausse globale des prix très profitable se met en place pour ce début 2017. Il est même prévisible que celle-ci se poursuive encore dans le courant de l’année. Cela est d’autant plus probable qu’aucune mesure sur la fiscalité pouvant modifier la loi et perturber la situation actuelle n’est ouvertement prévue pour 2017.

Une hausse des prix sous surveillance

Si 2016 a été une année profitable aux acheteurs grâce à la dominance des taux bas, il n’est pas dit que 2017 en soit de même. Les acheteurs se sont multipliés de façon conséquente ces cinq dernières années, notamment grâce à la baisse des prix de l’immobilier. La hausse des prix évoquée précédemment pourrait freiner les ventes. Les vendeurs doivent donc rester prudents afin de ne pas rompre la dynamique du marché.

Une année sous le signe de l’élection présidentielle

Les élections présidentielles laissent planer un doute sur l’évolution de la fiscalité qui impacterait directement le secteur de l’immobilier.

Malgré tout, les conditions actuelles restent extrêmement favorables pour se lancer dans un projet immobilier et les prévisions pour 2017 sont plutôt rassurantes. Il ne reste plus qu’à vous souhaiter un excellent 2017 en vous assurant notre écoute et notre disponibilité pour cette nouvelle année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *